• And now, Ladies & Gentlemen...

     

    Le site de Trick Co ! 

    http://trickco.wix.com/trickcoyarnbombing#home/mainPage

    Tout nouveau et très beau.
    Qu'en dites-vous ? 

    Sans titre.jpg

     

    Les rubriques sont en anglais parce que le modèle que nous avons choisi était comme ça et que :

    - nous avons eu la flemme de tout changer

    - Le Yarn Bombing étant bien plus développé, pour le moment, hors de France il n'était pas inutile de pouvoir être vus et compris par des anglophones :)

  • Petits conseils à l’usage des Yarn Bombeurs et Bombeuses débutants.

    Le Yarn Bombing est, par définition, une activité totalement libre et donc non soumise à quel que diktat que ce soit. Néanmoins quelques règles de bases peuvent faciliter les premiers pas des débutants : 

     

    bus.jpg

    Ceci n'est pas exactement un ouvrage de débutant :) mais avec un peu de temps et de patience....


    - Choisissez votre support en fonction de votre projet d’installation. Un arbre, un poteau, une porte se prêteront plus ou moins bien à votre ouvrage. Ce support vous guidera aussi quant aux dimensions à donner à votre tricot.

    - Mesurez ce support : sa circonférence ou sa largeur, sa hauteur etc…

    - Pensez aux intempéries (voir post Les mésaventures du Dr Hedgeh…). Le tricot en 3D, monté sur une structure en carton ou bourré de fibre synthétique, est beau mais fragile, la pluie risque de l’abîmer très rapidement ; on le réservera donc plutôt à la belle saison. Une œuvre “ à plat ” supportera mieux les caprices de la météo.

     

    - En principe le YarnBomber travaille avec des fils de récupération pour coller à l’esprit 70’s qui l’anime. Essayez donc de récupérer de la laine ou des ouvrages inachevés auprès de vos connaissances (les grands-mères sont une vraie mine pour cela). Les matériaux que vous récolterez ainsi seront souvent, malheureusement, de couleurs assez neutres or le Yarn Bombing repose sur l’usage de couleurs très vives. Vous pourrez donc être amenés à teindre des fils, ou à associer fils neutres et fils flashy.

    - La finalité essentielle du YB c’est de procurer un plaisir visuel et totalement gratuit aux passants qui verront vos installations, à égalité avec le plaisir que vous avez pris à les réaliser. Privilégiez donc les les axes de passage assez important pour vos supports ; sachant tout de même qu’une installation sur un arbre le long d’un trottoir a des chances de rester en place beaucoup plus longtemps qu’une installation au fronton de la Mairie de votre ville…

     

    column.jpg

    http://www.flickr.com/photos/krin_b/6070861052/


    Ceci nous amène d’ailleurs à la seule “ difficulté ” du YB :

    Le street-art, dont le YB fait partie, se caractérise par l’anonymat de ses artistes ou au moins par leur discrétion lors des installations. Ce petit côté clandestin n’a rien de désagréable, bien au contraire ; il ajoute une touche de piment à la démarche, sachant que les installations de YB sont toujours facilement amovibles et ne dégradent en aucun cas leur support. 

    - Vous poserez donc vos œuvres en général à la nuit tombée et dans un laps de temps assez court. Pour cela, munissez vous du matériel nécessaire : fil, ciseaux, aiguilles ou fil de fer souple prédécoupé.

    cheshire-cat.jpg


    Les YarnBombeuses de petite taille pourront mettre une paire de chaussures à très hauts talons dans leur musette : juchées sur 12 cm elles accrocheront plus facilement une œuvre à bonne hauteur :)

    Installer à deux est bien agréable aussi, l’un tient l’ouvrage pendant que l’autre le fixe et cela s’accompagne souvent d’une bonne partie de rigolade.

    "Signer" ses installations ou pas ? cette question fera l'objet, un peu plus tard, d'un post spécial

    - Enfin et surtout, amusez-vous !

     

    A bientôt avec – c’est de saison -  une photo de Classe du Domovoï !

  • Relai d'info : une installation poético-urbaine tricotée main dans le Nord

    La Cornette, du joli blog "Au tour du Lin" * http://autourdulin.canalblog.com/ * nous communique l'info suivante :


    Manifestation tricot dans le Nord, Le Gang des Tricoteuses

     

    les 17 et 18 novembre 2012 à Roubaix,
    le 24 novembre à Lys-les-Lannoy, 

    se tiendront les actions finales d'une création collective tricotée main. L'oeuvre géante ainsi réalisée investira la rue en novembre 2012 à l'occasion de la semaine Fantastic Lille 3000.

    Le Gang des Tricoteuses recrute pour l'occasion.

    Tous les détails sur le site des Saprophytes : ?art=662

     

    Faites passer le fil, participez si vous êtes de la région, et n'hésitez pas le moment venu à nous montrer les photos !

  • Mais au fait, c'est quoi le Yarn Bombing ?

    Interrogeons Wikipédia qui est souvent bien renseigné  Yarn_bombing

    Voilà pour les bases. On pourra affiner cette définition un peu brève en tapant "yarn bombing" dans son moteur de recherche favori et là, on tombera sur toutes sortes d'articles et de sites, la plupart en anglais puisque le mouvement, initié par Magda Sayeg est très développé outre-atlantique. 

    Ici un site en français avec des photos des installations les plus connues de cette pionnière  http://www.fubiz.net/2012/03/10/magda-sayeg/

    Magda Sayeg, Yarn Bombing, Installation, Street Art

    Une installation de Magda Sayeg à Bali. Tout l'esprit YB est là !


    Interrogez aussi votre moteur avec l'option "images" et vous verrez un véritable festival de créations multicolores.

    Magda Sayeg

    Magda Sayeg.


    Ce qu'il faut retenir c'est le côté ludique, sauvage et décalé de la démarche. Et aussi le côté gratuit et positif puisque les oeuvres s'exposent dans l'espace public et provoquent en général des réactions attendries ou amusées des passants.

    Le tricot, activité et passe-temps longtemps cantonné dans les foyers, apanage des femmes avec un but très humblement utilitaire s'est donc affranchi de sa fonction de vêtir avec plus ou moins de succès (on a tous en mémoire un pull tricoté par une grand-mère ou une tatie bien intentionnée, dans une laine d'une couleur improbable et qui grattait terriblement...).

    Il sort au grand jour et s'amuse à emmitoufler les platanes, les poteaux indicateurs, et bien d'autres d'éléments que nous croisons quotidiennement.

    Les grand-mères n'étant plus ce qu'elles étaient, elles ne restent plus assises à tricoter sur leur cadière près de la fenêtre mais se carapatent volontiers au Kenya ou en Finlande; leurs petites-filles se sont donc gaiement emparé de leurs aiguilles et de leur sac à ouvrage et en tirent des merveilles qu'elles sèment joliment dans le gris des villes.

     

    Sue Sturdy

    Sue Sturdy / USA


    Même si certaines pièces de créatrices américaines ont été exposées au Moma, si le Collectif France Tricot ( http://c-f-t.net/ ) a participé à une manifestation très officielle au Centre Georges Pompidou : 

    CFT-espace-Macadam-Centre-Georges-Pompidou-.jpg

    Collectif France Tricot - Inauguration de l'Espace Macadam - Centre Georges Pompidou - Sept2010.


    si des villes comme Angers ou Avignon organisent des manifestations autour du phénomène :

    Avignon Yarn Bombing

    Avignon - 18 Juin 2011 - article-yarn-bombing-avignon-france-77513569.html


    Il est probable que le Yarn Bombing, conçu pour la rue, saura y rester et préservera sa fraîcheur et son caractère fédérateur comme autant de clins d'oeil aux passants.

     

    knitting sheep

     

     

    Bon tricot et à demain pour un article donnant quelques conseils aux Yarn Bombeuses et Bombeurs débutants !

     

  • Les mésaventures du Dr Hedgeh.

    La semaine dernière le Domovoï a travaillé sur un projet de trophée, inspiré du cerf de Anne-Claire Petit. http://www.anneclairepetit.nl/

    Anne-Claire Petit

     

    Nous aimons particulièrement le tricot en volume. Encouragés par le résultat de nos installations précédentes nous voulions nous attaquer à un objet de plus grande taille susceptible d'être décliné en mini-série dans un esprit "blason". C'est comme cela que nous avons arrêté notre choix sur une tête d'animal destinée à être fixée sur un carton découpé en forme d'écu.

    Nous y avons passé le plus clair de notre week-end. Inutile de dire que les tâches annexes et follement excitantes de ménage, lessive, cuisine ont été plutôt négligées mais on ne peut pas être partout hein ?! 

    Dimanche en fin d'après-midi ça donnait cela :

    orignal1.jpg

    Lundi soir, dûment fixé sur son support avec quelques points de couture, il a été installé :

    DrHedgeh3.jpg

     

    DrHedgeh2.jpg

    L'endroit choisi est la grille d'entrée d'un ancien hôtel particulier inhabité. Le contraste entre le fer forgé en assez mauvais état et les couleurs vives de notre trophée nous a plu. C'est à la fois un clin d'oeil à l'ancien propriétaire des lieux, notable de la ville et une manière d'attirer le regard des passants sur un bâtiment qu'on ne voit qu'à condition de monter les marches qui précèdent la grille.

    Dans la nuit, un bel "épisode cévennol" – c’est à dire des trombes d'eau - s'est abattu sur la ville. 

    Le Dr Hedgeh (tel est le nom de notre bestiasson, on vous dit pourquoi en ps) a dû prendre pêche. Son support en carton ondulé, détrempé, n'a peut-être même pas tenu le choc et autant, à cette heure, le pauvre Dr gît sur le trottoir avant même d'avoir connu son quart d'heure de gloire.

    Moralité : Le tricot en 3D ne fait pas bon ménage avec les intempéries. Les installations de ce type sont donc à réserver à la belle saison. Avec l'automne qui s'en vient nous devons plutôt penser "à plat" pour nos prochaines créations.

     

    ps : Trouvé sur le net, ça nous a fait rire. L'écriture tremblée du "og" atteste que celui qui l'a commise devait lui-même se bidonner. Du coup nous avons décidé d'appeler notre renne Dr Hedgeh. 

    hedgeh.jpg

    Lundi soir :

    Le Dr. Hedgeh a disparu, il s'est envolé, volatilisé !! A-t'il pris la poudre d'escampette quand les premières gouttes de pluie sont tombées, a-t'il été adopté par un passant ? En tout cas les fils qui le tenaient ont été soigneusement dénoués... le mystère reste entier :)